Bonhams organise cette année une deuxième vente aux enchères en France (après celle du Grand Palais début février), dans le cadre de la deuxième édition du concours d’élégance Chantilly Arts & Elegance Richard Mille. C’est dans la cours principale des Grandes Écuries, à deux pas du château de Chantilly, que la vingtaine de voitures inscrites au catalogue, dont deux Citroën, ont été exposées puis vendues.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937

La première Citroën est un cabriolet 11B de 1937, faisant partie jusqu’à présent de la collection personnelle de l’ancien président de Cartier. La voiture était dans sa famille depuis 1955.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937

Exposée à l’extérieur, elle était malheureusement capotée.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën Traction 11B cabriolet - 1937

Estimée entre 150 000€ et 200 000€, elle s’est vendue au milieu de son estimation : 172 500€.

La deuxième Citroën bénéficie d’un historique plus détaillé : Bonhams indique qu’il s’agit du plus vieux cabriolet DS encore en circulation, ce qui n’est en réalité pas le cas d’après plusieurs spécialistes du modèle. D’après le catalogue de la maison de vent ce cabriolet serait le onzième sorti des ateliers Chapron en mars 1961. Peint en gris avec un intérieur en cuir bordeaux, il rejoint le Portugal en juin de la même année où il fut livré à son premier propriétaire. Il restera, d’après Bonhams, le seul cabriolet DS vendu neuf au Portugal.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961

Après avoir changé de main et fait partie d’une importante collection portugaise, la voiture a bénéficié en 2003 d’une première remise en état et d’un changement de couleur (AC519 – vert forêt). Elle quitta ensuite le Portugal au début des années 2010 pour rejoindre la Belgique, avec un arrêt en Suisse où elle fut intégralement restaurée.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961

Estimée entre 170 000€ et 230 000€, les enchères sont montées jusqu’à son estimation haute : 230 000€.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961

La voiture était mieux placée pour les photos…

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961

La météo se calmant un peu, j’ai pu profiter de l’intérieur.

Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961 Bonhams : The Chantilly Sale 2015 - Citroën DS19 cabriolet usine par Chapron - 1961

Le prochain article sera consacré à Chantilly Arts & Elegance qui a fait cette année la part belle aux Citroën : deux catégories du concours sont dédiées à notre constructeur préféré, les DS à carrosseries spéciales et les SM à carrosseries spéciales.