La maison de vente aux enchères Artcurial organise régulièrement des ventes de voitures anciennes à l’Hôtel Dassault sur les Champs-Élysées et à chacune de ces ventes plusieurs Citroën sont proposées. Cette année près de 80 voitures sont présentes au catalogue et, nous autres Citroënistes, sommes particulièrement gâtés avec pas moins de 8 voitures inscrites. Pour cette vente « Automobiles sur les Champs 6 » je choisi d’arriver quelques jours avant la vente afin d’assister à la mise en place des voitures et à leur déchargement des camions de transport. C’est le moyen le plus simple pour les approcher !

Les informations données ci-dessous sont extraites du catalogue d’Artcurial.

La première d’entre elles est mise en avant à l’entrée : il s’agit d’un coupé SM à carburateur de 1972. Restée dans la même famille pendant près de 40 ans et estimée entre 18 et 24 000€. Elle sera adjugée tout juste au dessus de son estimation basse : 18 050€ frais compris.

Automobiles sur les Champs 6 - Citroën SM Automobiles sur les Champs 6 - Citroën SM Automobiles sur les Champs 6 - Citroën SM Automobiles sur les Champs 6 - Citroën SM Automobiles sur les Champs 6 - Citroën SM

Certaines voitures sont amenées directement par le propriétaire, d’autres sont amenées par camion, comme c’est le cas de la doyenne du jour : un cabriolet Traction 7B. Vendu neuf le 17 août 1934, il s’agit d’un des premiers exemplaires du modèle et a bénéficié d’une restauration complète. En rapport avec sa rareté, l’expert d’Artcurial l’a estimé 120 000 à 160 000€. Il atteindra la fourchette haute, à 156 432€ frais compris.

Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934

Juste après est débarqué le deuxième cabriolet Traction de la vente. Il ne s’agit pas d’un cabriolet usine comme le précédent mais d’une réalisation plus tardive : à la fin des années 80, M. Bonhoure a construit une réplique de Traction cabriolet 15/6 pour son usage personnel. Suite au succès rencontré par sa réplique, il en a réalisé sept autres exemplaires. Celui de la vente est le premier de cette série et a été réalisé en 1989 sur la base d’une berline 15/6 de 1951. Estimé entre 70 et 80 000€, il a changé de main pour 78 216€ frais compris.

Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 15/6 cabriolet Marcel Bonhoure - 1951 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën Traction 15/6 cabriolet Marcel Bonhoure - 1951

Avec la nuit tombante arrive la seule youngtimer Citroën de la vente : une splendide CX 2000 Pallas de 1975. Il s’agit d’une version export, italienne, restée dans le garage du même propriétaire depuis qu’elle est neuve ! Il n’aurait d’ailleurs parcouru que 24 000km avec, ne s’en servant que le week-end. Vendue 7 822€ frais compris (estimée entre 5 000€ et 8 000€).

Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën CX 2000 Pallas - 1975

l’autorisation m’est ensuite donnée de descendre au sous-sol, où je peux voir les deux DS de la vente. Il s’agit de deux DS23 à injection électronique, toutes deux de 1974 et toutes deux en version export (Italie) ! La verte est restée invendue, l’autre 34 896€.

Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974 Automobiles sur les Champs 6 - Citroën DS23ie Pallas export Italie - 1974

En bas je retrouve le cabriolet Traction.

Automobiles sur les Champs - Citroën Traction 7B cabriolet - 1934

Au moment de remonter je croise la SM qui elle descend.

Automobiles sur les Champs - Citroën SM - 1972

Et pour finir cette Traction 11BL de 1954, dans son jus et à restaurer entièrement, a été descendue de son camion alors que j’étais en bas. Estimée entre 4000 et 5000€, les enchères sont montées à 4 212€.

Automobiles sur les Champs - Citroën Traction 11BL - 1954 Automobiles sur les Champs - Citroën Traction 11BL - 1954 Automobiles sur les Champs - Citroën Traction 11BL - 1954

Il manque toutefois un dernier véhicule, que je ne verrais pas : un plateau HY, que j’attendrai sans succès.

Dans les prochaines semaines je me rendrai à la bourse de l’Aigle suite à la proposition d’un ami : il me propose de l’accompagner, en SM ! Je n’y suis encore jamais allé, mais ça devrait me plaire : l’évènement est connu dans le milieu Citroën et les voitures y sont nombreuses. Je me rendrai ensuite en Visa à la Ferté-Bernard dans la Sarthe pour la bourse d’échange auto-moto.